Lamphorebio Confectionde soins & cosmétiques BIO

  

 
 page 1 
 
 
(Texte de la page d'accueil ) suite

Qu'est-ce qu'un cosmétique bio ?

La différence entre un produit de beauté bio et un produit classique vient de la qualité, de la quantité d'ingrédients ainsi que du processus de fabrication du produit. Un produit bio contient souvent jusqu'à 35 % de principes actifs alors qu'il n'est pas rare d'en trouver moins de 1 % dans un produit classique.
La cosmétique bio s'appuie sur l'usage de substances naturelles comme les huiles végétales, huiles essentielles, eaux florales, cires et beurres… La philosophie de production, centrée sur une démarche de qualité stricte des ingrédient, différe de celle des cosmétiques traditionnels.
Pour obtenir la certification bio, un produit doit répondre à un cahier des charges précis contrôlé par des organismes indépendants comme Ecocert avec la charte COSMEBIO en France 


Réglementation sur les labels 

Chaque label a sa spécificité mais dans la plupart des cas, ils garantissent :
l'exclusion de paraffines et de silicones, des produits issus de la pétrochimie
l'exclusion de parfum ou de colorant de synthèse
l'exclusion de matières premières d'origine animale sauf de l'animal vivant (miel, cire, lanoline...)
l'exclusion de conservateurs de synthèse du type des parabens, d'émulsifiants ou solvants type PEG, phenoxyethanol...
l'exclusion d'OGM
le recours aux composants végétaux issus de l'agriculture biologique dans la plupart des cas
le recours à une forte teneur en ingrédients naturels
le recours strict à une liste de composants autorisés
le respect de l'environnement (effort sur les matières premières, les procédés de fabrication et/ou les emballages)
le refus des tests sur animaux...

Depuis 1998, en Europe, tous les fabricants de cosmétiques doivent respecter la nomenclature internationale des ingrédients cosmétique (INCI) qui les oblige à préciser sur l'emballage la liste complète des ingrédients dans l'ordre décroissant de leur de leur quantité.

Quelques exemples (mise à jour 2014) d'ingrédients chimiques parmi les plus préoccupants pour la santé (dont certains encore présents dans des cosmétiques bio !).

Alkylphénols
nonylphénol ; nonoxynol ; octylphénol ; O-phénylphénol ; propylphénol ; amylphénol ; heptylphénol, dodécylphénol ; méthylphénol (ou crésol) ; éthylpénol (ou xylénol) ; 4-tert-octylphenol.

Les alkylphénols sont présents dans les détergents, les cosmétiques, les produits de nettoyage et une large gamme de produits industriels. Outre leurs effets très graves sur les milieux aquatiques, l'Union Européenne reconnait un risque potentiel pour la fertilité et pour le foetus. D'ailleurs, le nonylphénol est un ingrédient actif de certains spermicides. De surcroît, les alkylphénols sont des perturbateurs endocriniens[1] qui altèrent les hormones, les organes reproducteurs et stimulent les cellules cancéreuses du sein.
Ingrédient interdit dans les produits certifiés Cosmébio.
(Source) Les alkylphénols - Sabotage hormonal


BHA
E320.

Antioxydant et conservateur couramment utilisé dans les aliments (ex : chewing-gums), les emballages alimentaires et les cosmétiques. Le BHA affecte les hormones et les organes reproducteurs chez les rats.
(Source) Protéger notre environnemement et notre santé des perturbateurs endocriniens - Réseau Environnement Santé


Ethers de glycol
2-phénoxyéthanol (EGphE) ; phénoxytol.

Les éthers de glycol sont des solvants utilisés massivement dans l'industrie depuis les années 60. On les trouve aujourd'hui dans de nombreux produits professionnels : peintures, colles, encre, vernis ; mais également dans des produits de consommation courante : nettoyants ménagers, cosmétiques et médicaments. Il sert de solvant pour d'autres conservateurs (comme les parabènes) et quelques fois de parfum. Le phénoxyéthanol est allergisant et peut induire eczémas et urticaires. Il pourrait également engendrer des effets neurotoxiques et des troubles neurologiques, car il passe le derme et même le placenta. Enfin, Le phénoxyéthanol est suspecté d'être à l'origine de risques cancérogènes et de troubles de la reproduction chez l'homme.
(Sources) Fiche DEMETER 2-phénoxyéthanol (EGphE) - INRS
Ethers de glycol - Ministère de la Santé
Le phénoxyéthanol, un éther de glycol à éviter dans les cosmétiques - Aboneobio

Filtres solaires / filtres UV
benzophenone-3, 2-benzoyl-5-methoxyphenol ; 2-hydroxy-4-methoxybenzophenone ; (2-hydroxy-4-methoxyphenyl) phenylmethanone ; methanone, (2-hydroxy-4-methoxyphenyl) phenyl- ; (2-hydroxy-4-methoxyphenyl) phenyl- methanone ; oxybenzone (benzophenone-3) ; oxybenzone 6; methanone, (2hydroxy4methoxyphenyl) phenyl ; b3 ; durascreen ; solaquin ; benzotriazolyl

Ces filtres courants dans les cosmétiques sont des allergisants, des perturbateurs endocriniens et affectent la qualité de l'environnement.
(Source) OXYBENZONE - Skin Deep® Cosmetics Database

Formaldéhyde
Formol ; Formalin ; Formic aldehyde ; Paraform ; Methanal ; Methyl aldehyde ; Methylene oxide ; Oxymethylene ; Oxomethane ; DMDM hydantoin ; Diazolidinyl urea ; Imidazolidinyl urea, Methenamine ; quarternium-15.

Connu sous le nom de formol lorsqu'il est dissout dans l'eau, le formaldéhyde est un Composé Organique Volatil (COV). Il est utilisé comme conservateur antimicrobien.

Le formaldéhyde est cancérogène par inhalation (selon CIRC), allergisant et irritant (pour les yeux qu'il peut brûler et les bronches en cas d'inhalation). Or, le formaldéhyde contenu dans les cosmétiques pourrait s'en dégager en petites quantités sous forme de gaz résiduel et ensuite être inhalé. Les formaldéhydes sont maintenant remplacés en partie par les parabènes, également nocifs pour la santé, on ne les retrouve plus que dans les vernis à ongles.
(Sources) Cosmétiques substances à risques - Penntybio
Les libérateurs de formaldéhyde - Fondation David Suzuki

Huiles et cires de silicone
Dimethicone ; Cetyl dimethicone copolyol ; Phenyl trimethicone ; Stearyl dimethicone.

Ces substances entièrement synthétiques, dérivées du silicium et contenant des atomes d'oxygène, sont employées dans une multitude de produits. La Dimethicone est l'une des matières premières les plus utilisées pour les formules de protection de la peau, de soins capillaires et de rouges à lèvres. Si elles sont préférables aux huiles minérales, elles restent nocives pour l'environnement et donc indirectement pour notre santé. Par ailleurs, dans les shampooings, elles auraient tendance à étouffer le cuir chevelu.
Ingrédient interdit dans les produits certifiés Cosmébio.

Iodopropyl

Il s'agit d'un conservateur très allergisant qui libère de l'iode lors de son utilisation, ce qui peut troubler le fonctionnement de la thyroïde avec un impact sur la croissance, sur l'humeur, sur la sexualité, la reproduction.

Lyral
Hydroxyisohexyl 3-cyclohexene carboxaldehyde.

Utilisé dans certains savons (Le Petit Marseillais notamment), il s'agit d'un parfum à l'origine de réactions allergiques.
(Source) Allergie de contact au Lyral : il faut l'être au parfum ! - allergique.org

Parabène
E214 à E219 ; butylparaben ; methylparaben ; ethylparaben ; propylparaben ; isopropylparaben ; N-propyl p-hydroxybenzoate (E216) ; P-hydroxybenzoate ; N-butyl p-hydroxybenzoate ; Ethyl p-hydroxybenzoate ; Méthyl p-hydroxybenzoate (E218) ; parahydroxybenzoate de propyle ; parahydroxybenzoate de méthyle.

Le parabène est employé dans de très nombreux cosmétiques, produits alimentaires et médicaments pour ses propriétés antibactérienne et antifongique. En effet, il s'agit d'un conservateur à large spectre chargés de détruire de nombreux germes (champignons, moisissures) qui peuvent se développer lors de l'association eau-huile. A l'origine, les parabènes sont apparus pour remplacer d'autres conservateurs comme les formaldéhydes, jugés dangereux.

Les parabènes peuvent provoquer des allergies (urticaire, dermatite), un veillissement accéléré de la peau avec le soleil. Mais ce qui est plus inquiétant c'est leur capacité à être assimilés par l'organisme. Ainsi, plusieurs études ont montré que les parabènes interféraient avec les récepteurs hormonaux et perturbaient l'équilibre endocrinien. Les données épidémiologiques chez l'Homme restent très limitées. Une association a émergé récemment entre les taux sériques de parabènes et la densité mammographique des seins chez des femmes ménopausées, mais, pour l'instant, il n'existe aucune preuve que l'exposition puisse augmenter le risque de cancer du sein. A ce titre, certains fabricants de cosmétiques comme Lush se veulent rassurants sur la prétendue toxicité de certains parabènes répandus comme le parahydroxybenzoate de propyle et le parahydroxybenzoate de méthyle (utilisés dans certains de leurs produits).

Une proposition de loi visant à interdire deux substances de la famille des parabènes : butylparabène et du propylparabène a été adoptée le 3 mai 2011 à l'Assemblée Nationale.

PolyEthylene Glycol (PEG)
PEG-6 ; PEG-8 ; PEG-40 ; PEG-100 ; PEG-150 ...

Le nombre qui suit la forme abrégée indique le poids moléculaire. Un nombre inférieur à 500 signale une consistance liquide, un chiffre supérieur à 500 une graisse ou une cire. Cette famille de composés chimiques de synthèse se retrouvent dans de nombreux cosmétiques (y compris dans les dentifrices comme Sensodyn) en tant qu'agents tensioactifs, détergents, émulsifiants, revitalisants ou humectants pour la peau. Outre le fait qu'ils sont extrêmement polluants à produire et contaminent durablement l'environnement, ils contiennent de nombreuses impuretés toxiques (oxyde d'éthylène, 1,4-dioxane, composés aromatiques polycycliques, métaux lourds...). A ce titre, ils sont déconseillés pour des personnes ayant une peau abimée. Enfin, ces impuretés sont reconnues cancérigènes dans de nombreux cancers dont, une nouvelle fois, celui du sein.
Ingrédient interdit dans les produits certifiés Cosmébio.
(Source) Dangers of PEG Compounds in Cosmetics Women at Increased Breast Cancer Risk? - Healthy Living

Perfluorés (PFOA, PFOS)
Il s'agit d'une famille de polymères halogénés utilisés comme revêtement anti-adhérent dans les ustensiles de cuisson (poêle traitée au téflon), les textiles et les produits traités anti-tâches, les emballages et les cosmétiques. Une étude danoise publiée en 2009 les rend responsables de la baisse du nombre de spermatozoïdes chez l'homme.
(Source) Protéger notre environnemement et notre santé des perturbateurs endocriniens ; 2012 - Réseau Environnement Santé

Phtalates
Parfum ; fragrance ; Diisodecylphtalate (DIDP).

Il s'agit d'un dérivé du naphtalène, hydrocarbure aromatique utilisé dans les matières plastiques et produit à partir du goudron de houille ou du pétrole. Les phtalates sont utilisés comme parfum en cosmétique et leur présence est dissimulée par le terme générique de "parfum" ou "fragrance" : un cocktail de dizaines produits chimiques non identifiés. Ils n'apparaissent donc pas clairement dans la liste des ingrédients.
Les phtalates ne semblent pas s'accumuler dans l'organisme. Toutefois, ils exercent, via leurs métabolites, un pouvoir de perturbation endocrine provoquant des atteintes à la reproduction, des malformations des organes, l'obésité, des pubertés précoces ou des cancers du sein et des testicules.
Certains phatalates sont déjà interdits dans les cosmétiques : phtalate de butyle benzyle, phtalate de l'ester dipentylique, phtalate de l'acide 1,2-benzène-dicarboxylique, phtalate de di-n-pentyle et d'isopentyle, phtalate de di-n-pentyle, phtalate de diisopentyle, phtalate de bis, phtalate de dibutyle.
Concernant le diéthylphtalate (DEP), différentes évaluations menées au niveau européen ont toutes conclu à son innocuité pour un usage cosmétique.
Attention ! Des produits estampillés Cosmébio peuvent contenir des phtalates (ex : gel douche bio Ushuaïa). Ainsi que des grandes marques comme Nivéa ou Mixa.
(Source) Protéger notre environnemement et notre santé des perturbateurs endocriniens ; 2012 - Réseau Environnement Santé Sodium Laureth Sulfate

Sodium Laureth Sulfate
Sodium Laureth Sulfate ; Sodium Lauryl Sulfate ; Laurylsulfate de Sodium.

Le Sodium Laureth Sulfate et le Sodium Lauryl Sulfate sont massivement employés dans de nombreux produits de toilette et d'entretien : savons, shampoings, détergents, dentifrices... Ce sont des agents moussants chimiquement connus en tant que tensioactifs (principe actif qui disperse les corps gras dans l'eau).
Or, le Sodium Laureth Sulfate est un composé puissant, qui a longtemps été utilisé dans les produits de nettoyage industriel et qui l'est encore chez les mécaniciens pour nettoyer les moteurs de voiture. En effet, c'est un détergent efficace et très peu coûteux pour nettoyer les taches les plus difficiles à traiter. Ainsi, il a pris la place du savon alors que même dans les laboratoires la manipulation de cet élément est très délicate et nécessite une grande protection de la peau. Un composant qui envahit pourtant les produits cosmétiques, ainsi que les shampoings. Son utilisation fréquente élimine la protection de la peau et l'expose aux maladies. Utilisé dans les shampoings, il fragilise le cuir chevelu, favorise la formation des pellicules, provoque des irritations, des démangeaisons, emmêle les cheveux, les rend fourchus et peut même entrainer une perte de cheveux (le comble !). Malheureusement, le sodium laureth sulfate est également absorbé par l'organisme et agit alors comme un perturbateur hormonal dont les conséquences peuvent être lourdes : syndrome prémenstruel et symptômes de la ménopause, baisse de la fertilité masculine, cancers féminins, dont le cancer du sein.
L'utilisation de laureth sulfate de sodium est particulièrement déconseillé chez les enfants. En effet, son application cutanée peut affecter le développement des yeux avec des dommages irréversibles.
Enfin il convient d'être très vigilant : des produits dits naturels et même des produits certifiés Cosmébio contiennent du Sodium Laureth Sulfate (comme les produits L'Arbre Vert). Le mieux c'est encore de vérifier les étiquettes...
(Sources) Le sodium lauryl sulfate... un danger présent partout ! - Terre de femme
Les dangers du Sodium Laureth Sulfate ou SLS - mycoiffure.com

Triclosan
Cloxifenolum, Irgasan, Lexol 300, Aquasept, Gamophen, TCL, DP300, éther de diphényle d'hydroxyle 2.4.4 ; Trichlorine-2.

Le triclosan est un produit de synthèse utilisé depuis plus de 30 ans comme anti-bactérien, antifongique, antiviral, antitartre et agent de conservation. Il est présent dans de nombreux produits notamment désignés comme "antibactériens" ou "anti-microbiens" : produits contre l'acné, produits de premiers soins, savon, dentifrice, rince-bouche, lotion hydratante, crème à raser, déodorant, éponges et serviettes de nettoyage démaquillantes...
Outre le fait qu'il contamine l'environnement et qu'il contribue à l'augmentation de la résistance des bactéries aux antibiotiques, le triclosan peut perturber le fonctionnement de la thyroïde chez l'humain. De plus, il se dégrade en composés toxiques, cancérigènes, bioaccumulables et persistants. Il altérerait également la fonction musculaire, et en particulier celle du muscle cardiaque. Chez l'Homme, on retrouve du triclosan dans le sang, l'urine et même le lait maternel. Ces constats accablants ont conduit l'agence américaine du médicament (FDA) et l'agence américaine de protection de l'environnement (EPA) à réévaluer l'innocuité ce produit.
D'ores et déjà, la société américaine Johnson & Johnson (qui commercialise notamment les marques Roc, Neutrogena, Biafine, Le Petit Marseillais...) vient d'annoncer la suppression progressive du triclosan de ces produits. Dès 2011, la société Colgate Palmolive a supprimé cet antibactérien de tous ses produits, à l'exception du dentifrice Colgate Total (destiné à combattre les gingivites).
(Sources) Le triclosan - Sabotage hormonal
Des nouvelles du triclosan - Le Blog d'Albert Amgar
Le triclosan bientôt banni des produits d'hygiène - Le Point.fr


Le nouveau label bio européen
 
             Le label européen   Concernant les labels, le label européen COSMOS devrait peu à peu remplacer nos labels nationaux, et nous gagnerons au change ! En effet, COSMOS (premier standard européen harmonisé créé en 2008) garantira que au moins 20% du produit fini sera bio (contre 10% bien souvent actuellement), et ceci inclura l’eau, qui jusqu’alors était rarement certifiée. 
Enfin, vous aurez compris que l’enjeu actuel consiste aussi à résoudre les problèmes posés par l’eau : réussir à certifier « bio » cet ingrédient majeur de nos cosmétiques (eh, oui, beaucoup de fabricants utilisent encore la bonne eau brute du robinet !), et s’attacher à réduire l’empreinte eau, c'est-à-dire à minimiser les quantités d’eau utilisées pour fabriquer le produit et l’acheminer jusqu’au point de vente. Voici donc les nouveaux challenges de la cosmétique bio, pour améliorer le bien-être du consommateur et de la planète.

Le label COSMOS standard 

La réunion de plusieurs labels de certification de cosmétiques bio, sous le nom de COSMOS-Standard A.I.S.B.L (Association Internationale Sans But Lucratif ) ou le lancement du programme de certification COSMOS-standard. Ce label vise un standard reconnu internationalement pour la Cosmétique Naturelle et Bio. Dans peu de temps nous verrons donc sur les emballages de nos produits cosmétiques préférés le logo international de COSMOS-standard, nouveau référentiel pour es fabricants répondant aux nouveaux critères d’exigence.

COSMOS-standard est né d’un projet européen (BDIH, Cosmébio, Ecocert Greenlife, ICEA, Soil Association Certification Ltd.) débuté en 2002. 9 années plus tard, l’aboutissement (ou la seconde naissance) donne naissance à un nouveau référentiel daté du 31 janvier 2011.
 (voir les détails sur le site officiel de COSMOS-Standard A.I.S.B.L).Les étiquettes des produits seront toujours celles des logos nationaux mais seront complétées par l’apposition de l’une des mentions suivantes (par degré de certification) : « Cosmos Natural » ou « Cosmos Organic« . Nos produits decosmétiques bio vont voir se relever leurs exigences existantes, avec un principe de base qui repose sur la précaution, en indiquant que « lorsqu’il existe une preuve scientifique qu’un ingrédient, une technologie ou un procédé est susceptible d’occasionner un risque pour la santé ou l’environnement« , ce dernier ne doit pas être autorisé (nano-matériaux, OGM, procédés d’irradiation, etc.).


Le logo "Eurofeuille", représentant les étoiles de l'Union Européenne réparties en forme de feuille sur fond vert, représente à partir du 1er juillet 2010 le nouveau label bio européen. Il s'inscrit dans les nouvelles règles d'étiquetage des produits alimentaires biologiques européens.
Eurofeuille
L'Union Européenne introduit au 1er juillet 2010 des nouvelles règles d'étiquetage concernant les produits alimentaires bio issus des pays membres de l'Union Européenne et respectant les normes en vigueur. 
Ces derniers ont désormais leur logo. L'Eurofeuille symbolise "la production alimentaire biologique à travers tl’agriculture et du développement rural.
"J’espère que ces nouvelles règles donneront un coup de fouet au secteur de l'agriculture biologique, mais aussi qu’elles renforceront la protection des consommateurs" a-t-il ajouté.
Les règles de la production aquacole bio plus strictes
La production biologique de poissons, de coquillages et d'algues marines fixe désormais des conditions relatives au bien-être animal et à l'utilisation d'hormones artificielles notamment.
Les aliments pour animaux doivent être biologiques et peuvent être utilisés en association avec des aliments pour poissons provenant de pêcheries gérées de façon durable. Des densités de peuplement maximales sont fixées pour le bien-être des animaux. Des dispositions spécifiques sont également prévues pour la production de mollusques bivalves et d’algues marines.
"Ces règles permettront aux consommateurs de faire de meilleurs choix et favoriseront une production saine et respectueuse de l’environnement, solution de rechange viable à l’approche intensive plus traditionnelle. L’UE est le plus grand marché mondial de produits de la mer et il est donc normal que l'Europe joue un rôle de premier plan dans la mise en place de règles globales dans ce domaine" a déclaré Madame Maria Damanaki, membre de la Commission chargé des affaires maritimes et de la pêche.

Le label privé ci-dessous s'engage à une règlementation plus rigoureuse , car  l'examen de l'association qui est à l'origine émet des objections à
 
 ce règlement européen, même s'il constitue un socle commun indispensable pour garantir une agriculture biologique de qualité en Europe, il gagne à être complété dans certains domaines...2 brochures pdf nous éclairent sur les exigences de Bio Cohérence ; cliquez ci-desssous
lamphorebio.wifeo.com/documents/2010-11-09-cp-bio-cohrence.pdf 
lamphorebio.wifeo.com/documents/tableau-comparatif-des-grands-critres-bc-ue-v3.pdf
question posées à bio cohérence :
Le nouveau règlement européen est il plus laxiste que l'ancien ?

Non, d’un point de vue européen le contenu du nouveau règlement est très proche de l’ancien. Il présente même quelques améliorations comme les critères d’ajout de nouveaux intrants en bio, ou l’interdiction explicite de l’azote minéral.

Cependant son application en France a mené à une baisse des exigences puisque jusqu’au 1er janvier 2009 il était complété par les règles françaises sur l’élevage. Aujourd’hui, la France, comme les autres pays membres de l’union européenne n’ont plus le droit d’appliquer ces règles nationales plus strictes. Seuls les cahiers des charges privés continuent d’appliquer leurs règles spécifiques (comme Déméter, Nature et Progrès, ou les marques régionales comme BioBreizh, …). C’est pourquoi Alternative Bio 2009 a souhaité mettre en place une marque collective (Bio Cohérence) afin de compléter les exigences communautaires et d’y ajouter une dynamique de progrès.


Pourquoi ne pas se concentrer à faire évoluer le règlement européen plutôt que de développer une marque ?
 
Les différents membres de Bio Cohérence travaillent tous, à différents niveaux à faire évoluer les pratiques biologiques et et le règlement européen. La FNAB par exemple, porte la voix des producteurs de son réseau auprès des instances communautaires depuis la création même des premiers règlements. Ils ont largement contribué et contribuent encore à l’écriture et à l’évolution du règlement européen, ainsi qu’à son application dans les meilleures conditions.

Cependant, l’ambition de Bio Cohérence est de compléter le règlement européen en y ajoutant les dimensions environnementales, sociales, et sociétales, par l’engagement dans une dynamique de progrès. Cela ne pouvait passer que par une marque privée, qui ne remette pas en cause l’existence du règlement européen et son évolution future.

En résumé
Le règlement européen est bien le socle commun sur lequel construire. Tout opérateur souhaitant utiliser la marque Bio Cohérence devra nécessairement être certifié sur la base du règlement européen.
Le cahier des charges de la marque apporte des règles complémentaires adaptées au contexte spécifique de l’agriculture biologique française. Il reprend les pratiques d’élevage qui avaient cours jusqu’au 1er janvier 2009 et y ajoute un certain nombre de règles spécifiques comme le refus catégorique des contaminations OGM.
L’engagement dans une dynamique de progrès de chaque producteur, transformateur, distributeur, ou consommateur qui adhérera à la marque sera matérialisé par la signature d’une charte et la réalisation d’un autodiagnostic. La charte de Bio Cohérence, qui reprend sa vision des fondamentaux de la bio, devra guider l’évolution du cahier des charges et de la marque dans les années à venir. L’autodiagnostic, conçu par Bio Cohérence comme un outil participatif et évolutif, devra permettre à chaque maillon de la filière de faire le point sur ses pratiques et sur les marges d’évolution qui s’offrent à lui en matière environnementale, sociale et économique.


Remettez-vous en question les objectifs" développement BIO "du Grenelle de l'environnement ?

Au contraire ! Bio Cohérence rejoint les objectifs du Grenelle 1 (promouvoir une agriculture durable et de protéger les ressources naturelles). Le développement de Bio Cohérence ne freinera pas les conversions à l’agriculture biologique.

Il n’est en effet pas question pour les organisations engagées dans la démarche de renier la bio ou d’arrêter de travailler à son développement, et elles continueront à fournir des solutions répondant aux objectifs ambitieux du Grenelle (20 % de produits biologiques d’ici 2012 en restauration collective, et 20 % de la surface agricole utile en bio d’ici 2020).

Les nouveaux engagés en bio pourront, dès leur conversion ou plus tard, choisir de s’engager dans la marque Bio Cohérence, puisque que cette démarche est volontaire, comme le sont celles de Nature et Progrès, Déméter ou de toutes les autres marques bio privées européennes.
Elle contribuera en revanche fortement à la réflexion globale d’amélioration de la qualité de la bio, de ses pratiques, et de leur cohérence.


Quels contrôles des productions et produits Bio cohérence ?


Le contrôle de la marque Bio Cohérence est réalisé au moment du contrôle du règlement européen, et ce par le même organisme certificateur. Les seuls organismes pouvant réaliser le contrôle de la marque Bio Cohérence sont ceux accrédités pour le contrôle des règles de production et de transformation biologique. Cette accréditation est délivrée par le COFRAC (Comité Français d’Accréditation). Ces organismes sont agréés par les instances officielles selon les règles d’indépendance, de compétence et d’impartialité. Il s’agit à ce jour d’Ecocert, Certipaq, Agrocert, Qualité France et SGS. Tous ces organismes certificateurs possèdent le même formulaire de contrôle. Chaque opérateur sera donc audité de façon homogène partout sur le territoire.
Les frais de contrôle sont compris dans le montant de l’adhésion à Bio Cohérence. Il est important de noter que ce contrôle ne concerne que le cahier des charges de Bio Cohérence. L’engagement de l’adhérent dans une dynamique de progrès (signature de la charte et réalisation de l’autodiagnostic) est suivi par l’association lors de ses contacts avec les porteurs de la marque. Cette dimension de progrès doit être pédagogique et c’est pourquoi un temps de partage d’expérience et de solutions en groupe sera organisé pour chaque adhérent en fonction des possibilités locales.


Quelle visibilité pour les consommateurs un peu dans la confusion ?

Les différents retours que nous avons eus des consommateurs au cours des groupes de discussions ou de l’enquête en ligne menée par la FNAB en 2008 sur plus de 3 500 consommateurs, confirment que les changements réglementaires n’ont pas toujours été compris.
Les consommateurs français font confiance au logo AB, au nom des organismes certificateurs, et aux marques pour reconnaitre les produits bio. Cependant, leur connaissance du contenu des cahiers des charges n’est que très partielle.

Cependant, lorsque ceux-ci sont interrogés sur leur bio idéale, celle-ci va bien plus loin que les exigences communautaires. Ils souhaitent que la bio respecte la saisonnalité, limite les emballages et les transports (des produits mais aussi des animaux vivants), travaille sur la gestion des ressources (en eau, en électricité,…), et favorise les petits producteurs.

Bio Cohérence répond à une demande allant des producteurs aux consommateurs. C’est déjà le cas d’autres marques qui mettent en avant telles ou telles pratiques. La marque Déméter par exemple, qui garantit le respect des règles de la Biodynamie, est la preuve qu’avec des explications suffisantes une marque privée peut répondre à des attentes sans susciter de confusion.
 
20011/2012 Les labels bio au banc d'essai << tous secteurs de consommation confondus >>

Bio Cohérence toptop

Bio Cohérence
Un label pour une agriculture biologique, plus exigeant que la règlementation bio européenne.
Une initiative intéressante qui fait malheureusement peser un coût supplémentaire pour les petits producteurs bio.
 

BIO Equitable toptop

BIO Equitable
Une charte qui garantit le respect conjoint de critères bio et équitables. La logique est globale et implique tous les acteurs de la chaîne.
Un label qui concilie l'écologie et le social
 

Bio Solidaire toptop

Bio Solidaire
Une charte qui garantit le respect conjoint de critères bio et solidaires. La logique est globale et implique tous les acteurs de la chaîne.
Un label cohérent pour consommer des produits bio en se souciant de critères sociaux.
 

Blauer Engel - l'Ange Bleu toptop

Blauer Engel - l'Ange Bleu
Le plus ancien label en matière de protection environnementale.
Un label exigeant et fiable.

Demeter toptop

Demeter
Labellise les produits issus de l'agriculture bio-dynamique, plus exigeante que l'agriculture biologique
Une garantie de qualité alimentaire.
 

ESR - Ecocert Equitable toptop

ESR - Ecocert Equitable
La certification équitable par Ecocert selon un référentiel prenant en compte les conditions de production conforme aux définitions réglementaires françaises du commerce équitable.
On aime l'idée qu'il faille être certifié bio (AB-Cosmebio-GOTS) pour pouvoir demander une certification ESR.
 

GOTS - Global Organic Textile Standard toptop

GOTS - Global Organic Textile Standard
GOTS certifie l'origine biologique du coton, il est issu d'une harmonisation de sept acteurs historiques.
Label fiable prenant en compte des critères environnementaux bien sûr mais aussi sociaux
 

Minergie toptop

Minergie
Label Suisse qui certifie les bâtiments respectueux tant de l'environnement que de la santé de leurs habitants
Des critères exigeants pour certifier des maisons à basse consommation d'énergie.
 

Minga toptop

Minga
La garantie du commerce équitable tout au long de la filière de commercialisation.
Une bonne garantie encore très confidentielle
 

Nature et Progrès toptop

Nature et Progrès
Garantit des produits sains et de qualité qui contribuent à préserver et entretenir notre planète
Une mention cohérente qui concilie agriculture biologique et réduction de l'empreinte écologique.
 

Nordic Ecolabel - Nordic Swan toptop

Nordic Ecolabel - Nordic Swan
Label écologique officiel des pays nordiques. Une prise en considération de l'impact du produit durant sa vie entière
Un label rigoureux aux critères très stricts.
 

PFCE - Plateforme Française pour le Commerce Equitable toptop

PFCE - Plateforme Française pour le Commerce Equitable
La PFCE est un collectif national de concertation et de représentation d'acteurs de commerce équitable français. Aujourd'hui la PFCE regroupe 39 acteurs du commerce équitable. La PFCE est membre de l'IFAT/WFTO.
Une association historique qui travaille sérieusement pour la promotion du commerce équitable dans tous les secteurs.
 

Spiel Gut toptop

Spiel Gut
Un logo qui distingue des jouets de qualité adaptés à l'épanouissement des enfants.
 
 

Transparent Trade toptop

Transparent Trade
Une démarche qui répond à la banalisation du commerce équitable par une exigence de transparence de ses membres
Une belle démarche que trop peu d'entreprises rejoignent aujourd'hui.
 

WFTO - World Fair Trade Organization - anciennement IFAT toptop

WFTO - World Fair Trade Organization - anciennement IFAT
Le WFTO est l'une des 4 grandes associations internationales regroupant plus de 350 structures du commerce équitable à travers le monde.
 
 

Öko-Tex toptop

Öko-Tex
Le premier label visant à garantir des textiles exempts de produits toxiques pour le corps et pour l'environnement
Pour des textiles sans poison. Un label fiable mais qui peut aussi certifier des matières synthétiques et donc polluantes en amont.
 

AB - Label Agriculture Biologique bien

AB - Label Agriculture Biologique
Un label de base connu et reconnu qui a toutefois perdu de son exigence avec la nouvelle règlementation européenne.
Un label de base connu et reconnu.
 

Agreco bien

Agreco
AGRECO est un organisme de certification allemand qui contrôle le coton bio (par exemple Ideo) mais aussi l'alimentation bio (label européen)
Organisme sérieux qui contrôle notamment le coton bio selon les critères USDA Organic.
 

Agriculture biologique Europe bien

Agriculture biologique Europe
Label officiel européen pour les produits issus de l'agriculture biologique distribués en Europe à compter du 1er janvier 2009.
Une législation moins exigeante que ne l'était le cahier des charges français AB. Aujourd'hui, le standard français s'est aligné sur l'européen.
 

Apur bien

Apur
Une marque-label permettant de repérer les articles en papier recyclé.
trop peu étendu
 

ASSER bien

ASSER
La méthode ASSER (Actions, Solutions et Services pour des Evénements Responsables) est dédiée au conseil à l'organisation et à la certification d'événements innovants d'un point de vue de la prise en compte du développement durable dans son ensemble.
Compte tenu du domaine, ce label est très peu répandu
 

Athl'éthique bien

Athl'éthique
Un label pour les manifestations sportives qui prend en compte les aspects sociaux et environnementaux dans un monde de compétition  !
Une initiative intéressante qui adoucira, on l'espère, un peu le monde du sport  ! Peut-être plus un label d'accompagnement qu'un cahier des charges strict.
 

BDIH bien

BDIH
Label allemand qui certifie des produits cosmétiques écologiques et biologiques.
Un label de base pour les cosmétiques.
 

Biogarantie: le label du bio en Belgique bien

Biogarantie: le label du bio en Belgique
Ce label, équivalent belge du label AB, certifie le caractère biologique de produits alimentaires mais aussi textiles.
Un label de base pour l'agriculture biologique.
 

bioRe bien

bioRe
bioRe est un label Suisse certifiant les textiles biologiques et issus du commerce équitable.
C'est suisse donc c'est bien  !
 

Cosmebio bien

Cosmebio
Label français qui certifie des produits cosmétiques écologiques et biologiques
Un label de base pour les cosmétiques.
 

Ecocert bien

Ecocert
Deux significations: en cosmétiques, équivaut à Cosmebio. Sinon, c'est le certificateur
Dommage que l'on puisse confondre le certificateur et la charte... et que l'on puisse le confondre avec ecocert produits ménagers...
 

Ecocert - Produits ménagers bien

Ecocert - Produits ménagers
Cahier des charges correct pour les produits ménagers écologiques.
 

Ecogarantie bien

Ecogarantie
Ecogarantie est la marque belge applicable aux produits écologiques.
Un label de base pour protéger l'environnement.
 

Ecolabel européen bien

Ecolabel européen
Certifie le respect de critères environnementaux communs à l'Union Européenne sur tout le cycle de vie du produit.
Un bon label régulièrement mis à jour mais qui mais qui certifie une proportion de produits (20%) plutôt qu'un objectif de qualité.
 

Effinergie bien

Effinergie
Label français de certification des bâtiments respectueux tant pour l'environnement que pour la santé de ses habitants
Un label prometteur pour la performance énergétique des bâtiments.
 

EKO bien

EKO
La labellisation bio hollandaise.
Comme pour le label AB, EKO souffre des restrictions de la labellisation européenne.
 

Fair Wear Foundation bien

Fair Wear Foundation
Une fondation qui travaille au respect des conditions de travail décentes dans les entreprises.
Pas d'avis pour le moment
 

FSC bien

FSC
Certifie que le bois qui a été utilisé dans un produit provient de forêts ou de plantations gérées de manière responsable et durable.
Un bon label pour lutter contre la déforestation et l'exploitation illégale de forêts
 

Human Cosmetics Standard bien

Human Cosmetics Standard
Un label certifiant les produits non testés sur animaux.
 
 

IMO bien

IMO
IMO est un certificateur de produit biologique, écologique et d'organisation.
Un certificateur de qualité présent dans une vingtaine de pays.
 

Label Bio allemand bien

Label Bio allemand
 
 
 

Max Havelaar bien

Max Havelaar
Garantit que le produit répond aux critères internationaux du commerce équitable portant sur les conditions de production et la rémunération du producteur
Un bon label mais qui ne s'attache qu'aux conditions de rémunération du producteur.
 

NaTrue bien

NaTrue
Label visant à harmoniser la cosmétique bio. Comporte 3 degrés d'exigences représentés par le nombre d'étoiles: naturel, naturel avec bio, biologique.
Une bonne initiative d'harmonisation des différents cahiers des charges existants, surtout pour le degré 3 : "NaTrue biologique"
 

Natureplus bien

Natureplus
Un label international qui certifie la qualité écologique des produits de construction et de l'habitat.
Des critères environnementaux sérieux basés sur une analyse du cycle de vie du produit.
 

Naturtextil certifié IVN bien

Naturtextil certifié IVN
Naturtextil et Naturleder sont deux labels créés par l'association internationale des industriels du textile naturel (IVN).
Un bon label qui devrait se confondre prochainement dans le GOTS.
 

Neuform bien

Neuform
Une norme allemande pour des produits naturels.
 
 

One voice bien

One voice
Un label certifiant les produits non testés sur animaux.
 
 

Skal bien

Skal
Skal est l'organisme hollandais de certification de produits biologiques. Cet organisme est par exemple à l'origine du label EKO, de renommée européenne.
Un certificateur de qualité membre du EOCC (European Organic Certifiers Council)
 

Soil Association bien

Soil Association
"Soil Association organic standard" est un label britannique pour des produits biologiques alimentaires et non-alimentaires.
Un bon label issu d'un travail de longue date par des militants avertis.
 

Stiftung Warentest bien

Stiftung Warentest
Atteste que le produit a été évalué par l'association de consommateurs allemande Stiftung Warentest.
Des critères rigoureux permettant d'évaluer les dangers pour l'environnement ou pour la santé.

TCO bien

TCO
Certifie l'efficacité énergétique du matériel informatique.
Un label intéressant mais trop peu repris par les constructeurs et qui doit être mis à jour régulièrement.
 

USDA bien

USDA
USDA Organics est la certification biologique aux Etats-Unis.
 
 

Öko-Test bien

Öko-Test
Atteste que le produit a été évalué par le magazine allemand de consommateurs Öko-Test.
Des critères rigoureux permettant d'évaluer les dangers pour l'environnement ou pour la santé.
 

1% pour la Planète bof

1% pour la Planète
Réseau d'entreprises qui s'engagent à consacrer au minimum 1% de leur chiffre d'affaires annuel à des associations environnementales
Démarche intéressante mais qui ne remet pas en cause les modes de production et de commercialisation.
 

Agri Confiance bof

Agri Confiance
Et hop  ! Encore un label qui vient semer la confusion. Est-ce bio ? Est-ce écologique ? Est-ce équitable ? Rien de tout cela malheureusement.
L'agriculture écologiquement intensive n'est qu'une garantie de traçabilité et d'amélioration continue. Un minimum.
 

Energy Star bof

Energy Star
Certifie les appareils économes en énergie
Peu exigeant. Ne jamais acheter un écran d'ordinateur ou téléviseur ne le possédant pas.
 

Etiquette Energie bof

Etiquette Energie
Indique l'efficacité énergétique des appareils domestiques.
A perdu de sa pertinence faute d'une mise à jour depuis 1992
 

Finansol bof

Finansol
Un label pour distinguer les produits d'épargne solidaire (livrets, actions, Sicav).
Un label indispensable qui gagnerait à être plus restrictif.
 

Flamme verte bof

Flamme verte
La flamme verte distingue les appareils de chauffage au bois performants.
 
 

HQE - Haute Qualité Environnementale bof

HQE - Haute Qualité Environnementale
Démarche visant à limiter l'impact d'une opération de construction sur l'environnement.
Cahier des charges bancal qui permet de consommer beaucoup d'énergie si on en produit un peu de manière renouvelable...
 

Imprim'vert bof

Imprim'vert
Réservé aux imprimeurs, la charte imprim'vert assure le "minimum" légal pour la prise en compte de l'environnement dans l'imprimerie.
Difficile de
 

Indication Géographique Protégée bof

Indication Géographique Protégée
Label officiel spécifiant un terroir, un territoire.
Peut-être confondu avec l'ancien label bio européen... Très hétéroclite et pas forcément préoccupé par les aspects sociaux et environnementaux.
 

MSC - Marine Stewartship Council bof

MSC - Marine Stewartship Council
Labellise les produits de la mer issues de pêcheries durables
Trop peu exigeant, ce label ne permet pas de répondre aux enjeux liés à la surpêche.
 

NF environnement bof

NF environnement
La certification écologique officielle française.
Un label fluctuant selon les catégories de produits certifiés.
 

Organic exchange bof

Organic exchange
Organic exchange propose un référentiel permettant la traçabilité d'un pourcentage de coton biologique certifié.
Une certification créée pour les gros du textile qui, s'il n'apporte aucune garantie sociale favorise le développement du coton biologique.
 

PEFC - Programme de Reconnaissance des Certifications Forestières bof

PEFC - Programme de Reconnaissance des Certifications Forestières
Un label initié par les industriels du bois qui vise à certifier une gestion «durable» de la forêt
Un label commercial peu efficace et peu contraignant.
 

Plastiques recyclables - PET - PP - PEHD bof

Plastiques recyclables - PET - PP - PEHD
Précise que le plastique est recyclable et précise sa nature
Peu lisible pour le grand public.
 

QualitEnR bof

QualitEnR
 
 
 

Rainforest Alliance bof

Rainforest Alliance
Présent principalement sur des produits de l'industrie agro-alimentaire, ce label tente de promouvoir une agriculture durable en associant des critères environnementaux et sociaux.
Un label de grande distribution avec des critères sociaux trop peu exigeants.
 

Ruban de Möbius bof

Ruban de Möbius
Produit recyclable ou à base de matières recyclées si un pourcentage figure au centre
Entraine la confusion entre recyclé et recyclable.
 

Zéro alcool pendant la grossesse bof

Zéro alcool pendant la grossesse
Pictogramme obligatoire en France sur les boissons alcoolisées.
Caractère préventif
 

ecolo chic

ecolo chic
Visuel développé par les constructeurs de voitures pour leurs voitures.
Ne donnons pas plus d'importance qu'il n'en faut à ce genre de démarche.
 

Emballage Nature

Emballage Nature
Un pictogramme imaginé par Tetra Pak qui ne correspond à aucune démarche précise ni aucun contrôle.
 
 

Point Vert

Point Vert
Le logo indique que l'entreprise cotise à un système global de tri, collecte sélective et recyclage des déchets d'emballages ménagers.
Toutes les entreprises doivent cotiser, par ailleurs il n'incite pas à la réduction des déchets.
 

Tidy man

Tidy man
Le logo invite le consommateur à jeter l'emballage dans une poubelle
Il n'incite pas à réduire les emballages.
 
________________________________________________________________________________________
ACTUALISATION 2014Les labels écologiques génériques ou multi-supports.
Les labels présentés ci-dessous sont officiels, reconnus et font l'objet de contrôles réguliers de la part des organismes chargés de la certification.

 
Afficher la suite de cette page



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site